Nous avons le plaisir de créer ce portail par le biais duquel nous donnons un aperçu sur notre faculté. Grâce à la participation de ses cadres, qui savent prendre le soin d'écouter et d'entendre, quel que soit leur secteur d'activité, celle-ci a pu, en peu de temps, assumer son rôle socio-académique, participer activement au développement économique et social de la ville de Beni Mellal en particulier et de la Région de Tadla Azilal en général. Depuis le moment de sa création, elle ne cesse de contribuer activement à l'éclosion d'une culture de l'innovation, à la relance qualitative de l'enseignement et de la recherche scientifique. Elle a pu assumer pleinement l'ensemble de ses rôles dans la formation, l'avancée des connaissances, relier l'enseignement à l'évolution économique et sociale de cette zone où elle est implantée, développer l'intérêt pour la recherche des ressources humaines et naturelles, conserver les particularités culturelles de la région et réserver, comme en témoignent le nombre de thèses d'état qui y sont soutenues, le nombre de colloques organisés et la publication de leurs actes, une place importante à la recherche scientifique.

  

          Nous rappelons l'importance de la diffusion de l'information. Notre objectif en créant ce site est donc de nous faire connaître, de véhiculer facilement nos informations et d'établir le contact avec l'environnement régional, national et international par le biais des nouvelles technologies de l'information et de la communication.

 

         On parle souvent de façon abstraite et générale de la relation entre l'université et la société. Dans la réalité concrète, cette relation s'établit le plus souvent par l'entremise des facultés qui sont en interaction avec un environnement spécifique. Ce sont les facultés qui jouent le rôle d'interface avec le monde extérieur. Si, par exemple, la relation de l'université avec le monde de la santé ne peut se faire qu'à travers la faculté de médecine, sa relation avec le monde des sciences de l'homme ne peut passer que par la faculté des lettres et des sciences humaines et notre établissement a bien joué et ne cesse de jouer ce rôle d'interface avec l'environnement.

LE DOYEN